Christophe CONWAY - Cantonales à La Garenne-Colombes

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Programme et Tract

Fil des billets - Fil des commentaires

vendredi 11 mars 2011

Programme - Nouvelles ambitions pour La Garenne

Affiche Cantonales 2011Notre projet, nos engagements

Nos 5 priorités :

- Cadre de vie: Equilibre & respiration
- Logement : L'ardente obligation
- Solidarité : Une valeur en action
- Education : Les clefs de la réussite
- Développement économique : L'emploi d'abord




Sur 8 pages, retrouvez nos principales propositions pour les Hauts-de-Seine et pour le canton de La Garenne-Colombes

Le programme

Distribution demain sur le marché de La Garenne !

samedi 5 mars 2011

Tract - Cadre de vie : équilibre & respiration

Tract Cadre de Vie

Cadre de vie : équilibre & respiration Pour améliorer nos conditions de vie et défendre un développement équilibré, cohérent et durable de nos quartiers, de nos villes et de nos territoires.



Dans les Hauts de Seine

- Développer de véritable bassin de vie dans les Hauts de Seine intégrant l’emploi, le logement et les lieux de vie (sportif, culturel…),
- Porter au coté de la Région le développement du réseau de transport en commun (métro, tram, RER…) dans les Hauts de Seine,
- Mettre en place un plan de circulation douce (vélo, roller...) à l’échelle départementale,
- Lancer un audit environnemental (bilan carbone, diagnostic énergétique…) des bâtiments publics départementaux et procéder à leur remise à niveau,
- Faire jouer un rôle pro-actif au Conseil général des Hauts de Seine dans le projet Paris Métropole.


A La Garenne-Colombes

- Aménager un pôle multimodal au niveau de la gare de La Garenne (interconnexion gare SNCF, Tram T2, Arc Express / Grand Paris),
- Intégrer le quartier des Vallées dans le réseau de transport francilien avec notamment un bus reliant le cœur de quartier à La Défense,
- Retravailler avec la RATP et la région Île de France sur la réaffectation des lignes de bus après l’arrivée du Tramway T2,
- Réfléchir à la création d’un vaste parc sur les Champs Philippe,
- Associer les garennois et plus particulièrement ceux des Champs Philippe au devenir et à l’aménagement de leur quartier.



Consultez le tract

Distribution ce matin au marché de La Garenne !

vendredi 4 mars 2011

Logement : l’ardente obligation

Logement Pour lutter contre les situations aberrantes de spéculation et de mal-logement dans notre département.

Actuellement en France, en Île-de-France et plus particulièrement dans les Hauts-de-Seine, les problèmes de logement sont de plus en plus dramatiques. Les prix à la location comme à l’achat sont tels que de nombreuses familles ne peuvent plus se loger dans le département, que nos Jeunes sont obligés de s’éloigner pour trouver un logement « abordable » et donc se couper de ses amis, de sa famille…

Le Conseil Général n’a pas comme attribution directe le logement ; néanmoins par le principe de la clause de compétence générale, il peut et doit agir sur cette question devenue primordiale. Quoi qu’il en soit le logement est un élément essentiel de notre programme

Nous proposons au niveau des Hauts-de-Seine :

  • Disposer d’une offre diversifiée et accessible : le locatif social et intermédiaire, l’accession sociale, le parc privé de logements, le logement étudiants
  • Elaborer un Plan Départemental de l’Habitat (PDH) permettant de réfléchir à une véritable programmation urbaine et proposer aux habitants une mixité d’habitat
  • Réaménager les modalités du Prêt-Logement 92 pour faciliter l’accession à la propriété des jeunes ménages et de tous les primo-accédants sous réserve de plafond de revenu
  • Renforcer l’action de l’Etablissement Public Foncier (EPF 92) notamment en lui octroyant un budget significatif pour pouvoir réaliser de véritable portage foncier des zones détenus par l’état ou les administrations affiliées afin de mettre en place la politique de logement départementale
  • Renforcer l’action de l’ADIL 92, notamment par la mise en place d’un Observatoire de l’Habitat permettant de suivre l’évolution des loyers dans le département, les prix de vente d’appartement et du foncier
  • Renforcer l’action du CAUE 92 afin d’être moteur dans le projet régional EKOPOLIS et proposer une véritable filière “Eco-Construction” dans le département en partenariat avec l’ADEME
  • Développer une offre homogène de logements sociaux sur l’ensemble des communes du département en favorisant la mixité sociale au sein des villes et des quartiers.
  • Mettre en place un véritable plan de rénovation du parc départemental de logements sociaux
  • Réserver des logements sociaux au personnel œuvrant dans le département et travaillant dans le domaine de l’aide à la personne


Nous proposons au niveau de La Garenne-Colombes :

  • Lutter contre le logement insalubre au sein du parc de logement social à La Garenne
  • Atteindre le quota de 20% de logements sociaux sur La Garenne en répartissant dans tous les quartiers un habitat social de qualité



Prêts-Logement 92
Seulement 3 600 Prêts-Logement 92 ont été accordés depuis sa création en 2005 pour un département de 1 500 000 habitants. Ce prêt est actuellement réservé uniquement aux locataires du parc social, aux locataires du parc privé composé d'au moins un enfant né ou à naître et aux personnes en situation de handicap. Notre objectif est de :

  • Etendre les modalités d’éligibilité du Prêt-Logement 92 à tous les jeunes de moins de 35 ans souhaitant acheter un logement dans les Hauts-de-Seine
  • Communiquer auprès du grand public et des institutions bancaires sur le Prêt-Logement 92 trop peu connu dans notre département